Home > news > Sortie de Evochron Mercenary
evochron0015

Sortie de Evochron Mercenary

Evochron Mercenary est sorti Vendredi dans l’indifférence la plus totale : pour l’instant aucune critique n’est disponible.

La démo est dispo par ici et le jeu s’achète par là pour 29.95$. Du peu que j’ai essayé c’est très austère, mais doté d’une grande profondeur de jeu, ce à quoi on peut s’attendre de la part d’une simu spatiale indépendante.

Prochainement, ici, une critique du jeu!

About Sylario

6 comments

  1. Avec le taux de change, ça donne 24 € le jeu 🙂 Il faut préciser que la démo/trial n’est autre que la version complète du jeu mais limité dans le temps à 90 minutes.

    J’ai hâte de rentrer et d’être dans mon pit IRL (façon de parler) avec tout le matos qui va bien. 🙂

  2. On ne trouve effectivement pas grand chose concernant le jeux, le peu de reviews sont en général entre moyen et bon, à tester

  3. Apparemment les critiques tiennent surtout à un monde pas assez vivant comparé à X3 (quoique du peu que j’ai joué ça circule pas mal dans l’espace) et à la répétitivité des missions (mais c’est un peu inhérent au genre, non ?)

    Niveau prix, le mieux c’est de passer par paypal, c’est ça ?

  4. Sur Impulse, le jeu est à 2-3 € moins cher. Pour ma part, je l’ai pris via paypal.
    Les missions sont répétitives, mais à voir en allant voir d’autres secteurs/zones.

  5. Sur le forum officiel, y a la retranscription d’une review faite par un joueur et les réactions à vif des fans :
    http://www.starwraith.com/forum/viewthread.php?tid=6501

    Les points qu’il soulèvent semblent assez justes, bien que les limites de la démo ne permettent sûrement pas d’appréhender le jeu dans sa globalité et qu’il semblait s’attendre plutôt à un X-wing like qu’un Elite like.

    Les réponses des fans concernant la richesse à découvrir au delà du secteur de la démo sont positives, avec toutes les pincettes qu’il faut avoir vu que c’est du discours de fan…

    J’en retiens que :
    – les combats peuvent offrir beaucoup de challenge dans d’autres secteurs moins neutres.
    – l’aspect commerce devient intéressant d’un système à un autre
    – les différentes factions apportent leur lot de quête et de tiers techno pour personnaliser son vaisseau et son arsenal
    – la personnalisation est assez poussée dans le sens où on peut combiner un peu comme on veut et même jouer sur les dimensions des modules pour personnaliser le vaisseau
    – avec tout ça les x premières heures doivent sûrement être un peu laborieuses, mais tranquilles, le temps d’avoir assez de flouze pour pouvoir sortir du secteur du départ.

  6. 90 min de démo, c’est très juste en effet.
    Cela dit, il me semble que le temps en tutorial n’est pas décompté… et donc infini.
    Ayant découvert Stawraith depuis 2 ans, je pense avoir le recul nécessaire pour vous proposer un petit topo…
    Je vous invite à poser vos questions sur le fofo officiel, c’est loin d’être un repair de “fan-boy” ;o)

    MECANIQUE DE VOL
    Le point fort de ce Soft est la mécanique “de vol”, une physique Newtonienne joliment rendue. Autrement dit, le but est d’aller vers le réalisme.
    Le jeu permet donc de pousser le vol assez loin “en manuel”, mais intègre un système automatique hyper confortable (IDS).
    Pas besoin d’être “un Pro de l’Inertie”, même si biensûr, cela restera toujours un avantage (notamment sur l’économie de carburant).
    Donc, un systeme de vol qui permet au débutant comme au tordu de se faire plaisir.

    PERSONNALISATION
    La personnalisation du vaisseau est très libre, c’est le moins que l’on puisse dire. Des vidéos sur youtube en attestent (cf. le site officiel).
    Cela reste purement visuel, mais très sympathique.
    Les choix d’équipement divers et la config même du vaisseau (frame config) permettent d’adapter sa monture avec, pour le coup, un impact direct ingame.
    Donc, on peut dire que la personnalisation est bien là, à tous les niveaux.

    COMMERCE
    Opportunitées immenses, avec la posibilité d’acheter des licenses dans les stations, de louer des hangars pour stocker des cargaisons et même ses propres vaisseaux !
    Les routes commerciales, au joueur de les découvrir. Certaines choses vont de soi… acheter dans les systèmes “pauvres” pour vendre dans les “riches” (une economy map les indique).
    La vente d’arme est très lucratives généralement…
    L’économie de chaque système évolue en temps réel suivant l’offre et la demande, on peut également faire du commerce directement de vaisseau à vaisseau.
    Mais l’essentiel du commerce repose sur les connaissances acquises en visitant les différents systèmes.

    NAVIGATION
    Un autre gros point fort.
    Le plus simple est d’utiliser les Portes (point de saut), mais on peut traverser la totalité de cet univers “à la main”, en voguant à l’inertiel, ou encore par saut spatiaux-temp (grâce à un équipement dédié).
    Il y a foule de systèmes cachés (non répertoriés sur la map) qui offre généralement un gros avantage commercial, ou technologique.
    Ce qui est très agréable, c’est que l’on “voit” l’univers qui nous entoure (nébuleuses, soleils etc… On peut donc se diriger “à vue”.

    COMBAT/MISSION
    Les missions sont plutôt variées, offrant de la place à tout gameplay.
    Faut savoir également qu’elles évoluent en fonction votre progression (réputation, rangs civil & militaire) et du statut actuel du système où vous vous trouvez.
    Bref, compter une variétée de 4-5 missions par type de gameplay. Il ne s’agit pas non plus d’un “générateur de quêtes” hein !
    Mais il y a une “quête” principale, qui amène à découvrir cet univers avec un côté RP.
    Si les missions peuvent être répétitives dans le titre, elles ne le sont pas dans leur déroulement. Il y a toujours des vaisseaux de passage, qui seront autant
    d’alliés ou d’adversaires se joignant à la fête !

    Les combats en solo sont limités par l’IA forcément, même en ayant recrutés une petite flotte personnelle… Mais ils restent meilleurs que ce que j’ai pu voir ailleurs (IW2, WC…)
    C’est là où le mutli entre en jeu…..

    MULTI
    Gros point fort.
    Les combats deviennent palpitants biensur, effectuer les missions à plusieurs change tout, rien à voir.
    Mais surtout, on arrive sur n’importe quel serveur en gardant sa progression faite en solo (grade, vaisseau, équipage, équipement, compte en banque),
    et on retournera en solo avec les gains/pertes survenus en multi !
    La seule chose qui restera propre au solo, les réputations chèrement acquises.
    Un système bien pensé et bien réalisé.

    En multi, les factions ont donc moins d’importance dans un système.
    Ce sont les clans de joueurs qui prennent le relais avec un système de controle de territoire, la création de différentes stations orbitales, etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *