Home > Dossiers / Previews / Tests > Dossiers > GC 2014 : Out There Omega Edition, interview de Michaël Peiffert
out-there-omega-edition-73-610x343

GC 2014 : Out There Omega Edition, interview de Michaël Peiffert

Bonjour à tous,
Vous l’avez remarqué le site tourne au grand ralentit depuis quelque temps déjà. Pourtant, nous n’abandonnons pas SpaceAnomaly pour autant. Sylario reprend en main le compte twitter et moi je continue d’exercer de temps à autre avec Playitlive.fr.

C’est dans le cadre de mon activité avec ce site que je me suis rendu à Cologne pour la Gamescom 2014. J’ai pu voir et tester Elite avec l’oculus rift DK2 dont je vous parlerais prochainement, assister à la soirée Star Citizen, mais aussi rencontrer Michaël Peiffert de Mi-Clos Studio avec lequel nous sommes revenus sur la sortie de Out There et du travail sur la prochaine Mise à jour du jeu et sa Version PC : Out There Omega Edition.

Bonjour Michaël, alors quoi de neuf ?
Ben écoute quoi de neuf le jeu est sortie en février, on a fait plus de 100 000 ventes sur mobiles, la moitié sur Android et l’autre sur iOS donc les joueurs Android ont eu une bonne réception au jeu, c’est surprenant parce que souvent sur Android les jeux payant ça ne marchent pas souvent, donc on est très content et du coup on a décidé de faire une version pc, on l’a mis sur greenlight, on a été greenlighté en 2 semaines. Le jeu est prévu sur Steam, PC Windows, Linux et Mac. Donc nouvelle version Omega qui sera aussi une mise à jour gratuite pour les versions Android et iOS.

Comment avez-vous vécu la sortie de Out There ?
Ben écoute, moi je l’ai vécu assez mal parce que je n’avais plus du tout d’énergie quand le jeu est sorti, j’ai passé les 3 dernières semaines à ne pas dormir et c’était très stressant on savait pas du tout si ça allait marcher. Si ça ne marchait pas moi j’allais vraiment fermer boutique et passer à autre chose. Lors de la sortie, ça partait super bien, j’ai rien vu, je n’ai rien fait pendant 2 mois à part quelques bricoles par-ci par-là. C’est après 3 mois après que j’ai commencé à apprécier le fait que ça ait bien marché.

La version PC, des galères ?
En fait le moteur que l’on a utilisé sur la version mobile, on peut rien en faire sur PC, du coup on a recruté un nouveau développeur, il ne fera que de la technique et c’est un spécialiste de Unity, du coup la prochaine version sera sur Unity.

Bon parlons un peu de la nouvelle version de Out There, cette version Omega qu’apporte-t-elle de plus ?
Déjà un nouveau moteur graphique, perso je vais pouvoir profiter du temps que j’ai maintenant pour mettre à jour les graphismes, faire plus de textures pour les planètes, plus de décors différents pour les planètes, il y aura une quinzaine de nouvelles races alien et de nouveaux vaisseaux. Sur la première version mobile, j’étais un peu frustré parce que je faisais tout le dev et je n’ai pas eu le temps que je voulais pour le visuel et c’est un peu mon métier à la base et maintenant je vais vraiment pouvoir me faire plaisir. Par exemple les planètes maintenant elles vont être en 3D, elles vont tourner, va y avoir un peu d’animation, mais même si on met un peu de 3D on va quand même garder l’esprit comics Book même les textures resteront à la peinture, ça va être super classe.

Des retours de la presse et des joueurs, j’ai l’impression que tout est positif pour vous au moment de la sortie ?
Ben oui on a eu que de très bonnes reviews, on a eu des reviews sur de grands sites comme The Verge, Forbes, Joystiq enfin dans le monde entier, que de bonnes reviews et c’est pareil pour les utilisateurs et pour les joueurs, on a 4.5 en moyenne sur 5. Sur Google Play on a plus de 10000 reviews avec 4,5/5 de moyenne.

Vous ne vous attendiez pas à ça ?
Non pas du tout, parce que c’est un jeu qui est tellement particulier, il n’y a pas d’action, pas de violence, enfin c’est un jeu ou on prend son temps, c’est relaxant. On ne pensait vraiment pas que ça plairait à autant de monde.

Cette Gamescom, ça se passe comment sur l’Indie Mega Booth ? Les autres indés sont sympas ?
Oui oui, c’est super cool. Ce qui est marrant c’est qu’il y a des petits studios comme nous et des plus gros comme Croteam, qui ont fait les Serious Sam par exemple. Ce qui est bien c’est que sur l’Indie Mega Booth, on est tous mis au même niveau, on a le même espace. Et puis on peut échanger sur nos expériences, c’est super enrichissant et intéressant.

Un coup de cœur du salon ?
Là sur le stand, il y a un jeu qui est très prometteur, c’est Chroma Squad. En fait c’est un tactical squad based mais avec des héros de Sentai genre Bioman et tout ça. C’est fait par les mecs qui ont fait Knight of Pen and Paper, Behold Studio. Ce sont des Brésiliens le jeu sort dans quelques mois je crois et il a vraiment l’air terrible.
Merci de m’avoir reçu pendant le salon
Merci à toi.

Interview publié à l’origine sur Playitlive.fr

About Delva

One comment

  1. Merci pour cet interview ! J’avais pas suivi que Out There était aussi prévu sur PC, c’est une très bonne nouvelle.
    Et puis les dernières questions donnent l’ambiance qu’on peut avoir à la GamesCom en tant que Indie, ça a l’air intéressant comme salon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *